Activité anti-Xa

 

Indications :

L’examen permet de tester l’efficacité des héparines de bas poids moléculaire (HBPM), les autres tests classiques n’étant pas réalisables du fait de la faible activité antithrombine des HBPM.

Principe :

Alors que l’héparine agit sur trois facteurs de la coagulation, les HBPM n’agissent que sur le facteur Xa, d’où le principe du dosage de l’activité anti-Xa.

Activité anti-XaTechnique :

Prélèvement sanguin effectué 3 à 4 heures après l’injection sous-cutanée de l’HBPM, soit au moment du pic plasmatique du produit.

L’analyse doit être réalisée au maximum 4 à 6 heures après le prélèvement. Prévoir un acheminement rapide du prélèvement au laboratoire.

Le dosage se fait par méthode chromosomique, avec allongement du temps de coagulation, ou chromogénique, utilisant l’étalon de mesure HBPM.

Résultats :

Quatre heures après une injection d’HBPM, l’activité anti-Xa est comprise :

– entre 0,3 et 0,45 UI/mL pour une utilisation préventive de l’HBPM ;

– entre 0,5 et 1 UI/mL pour une thrombose veineuse.

Coût :

B30.

Conseils pratiques :

Cet examen est inutile dans la surveillance des traitements aux HBPM, sauf en cas d’obésité, où l’héparine se résorbe mal. C’est pourquoi l’infirmière veillera à pratiquer les injections dans des  zones dépourvues de graisse. Cet examen est également utile chez les insuffisants rénaux ou chez les patients bénéficiant d’un traitement à fortes doses d’héparine.

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·