Amibiase

 

L’amibiase est une infection parasitaire due au protozoaire intestinal Entamoeba histolytica. La transmission est féco-orale (mains, eau et aliments contaminés par des selles contenant des kystes d’amibes). Les kystes ingérés libèrent habituellement dans l’intestin des amibes non pathogènes et 90% des porteurs sont asymptomatiques.

Chez un petit nombre de personnes infectées, des amibes pathogènes pénètrent la muqueuse

du côlon : c’est la forme intestinale de l’amibiase ou dysenterie amibienne. Le tableau clinique est proche de celui de la shigellose, qui est la cause principale de dysenterie.

Occasionnellement, des amibes pathogènes migrent par voie sanguine et forment des abcès à distance. La forme extra-intestinale la plus fréquente de l’amibiase est l’abcès amibien du foie.

Signes cliniques :

Dysenterie amibienne

• diarrhée avec glaires et sang rouge

• douleurs abdominales, ténesme

• absence de fièvre ou fièvre modérée

• signes de déshydratation possibles

Abcès amibien du foie

• hépatomégalie douloureuse ; ictère parfois

• anorexie, nausées, vomissements, perte de poids

• fièvre intermittente, sueurs, frissons nocturnes ; altération de l’état général

Laboratoire :

– Dysenterie amibienne : mise en évidence de trophozoïtes mobiles (E. histolytica histolytica) dans les selles fraîches

– Abcès amibien du foie : test d’hémagglutination indirecte et ELISA

Traitement :

Dysenterie amibienne

• La présence de kystes seuls ne doit pas amener à traiter une amibiase.

• En cas d’amibiase intestinale confirmée :

tinidazole PO

Enfant : 50 mg/kg/jour en une prise pendant 3 jours (sans dépasser 2 g/jour)

Adulte : 2 g/jour en une prise pendant 3 jours ou métronidazole PO

Enfant : 45 mg/kg/jour à diviser en 3 prises pendant 5 jours

Adulte : 1,5 g/jour à diviser en 3 prises pendant 5 jours

• En l’absence de laboratoire, le traitement de première intention d’une dysenterie est celui d’une shigellose (voir page 86). Traiter une amibiase en cas d’échec d’un traitement de shigellose bien conduit.

• Sels de réhydratation orale (SRO) si risque ou signes de déshydratation (suivre le protocole OMS, pages 306 à 311).

Abcès amibien du foie

tinidazole PO : même traitement pendant 5 jours

métronidazole PO : même traitement pendant 5 à 10 jours.

loading...
«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·