Anticorps anti-facteur intrinsèque

 

Le facteur intrinsèque gastrique est une glycoprotéine sécrétée, comme l’acide chlorhydrique, par les cellules fundiques de l’estomac.
Anticorps anti-facteur intrinsèqueEn se combinant avec la vitamine B12 contenue dans les aliments, il forme un complexe qui se fixe sur des récepteurs spécifiques de l’iléon, ce qui permet l’absorption de la vitamine B12 dans l’intestin grêle.
Des anticorps anti-facteur intrinsèque apparaissent au cours de la maladie de Biermer, qui est une gastrite atrophique auto-immune.
Les uns bloquent la fixation du facteur intrinsèque sur la vitamine B12 (type I) ; d’autres se lient au complexe facteur intrinsèque-vitamine B12, empêchant sa fixation sur le récepteur iléal (type II).

Indications :

Diagnostic d’une anémie de Biermer suspectée devant une anémie mégaloblastique.

Prélèvement :

Sang veineux recueilli sur tube sec.

Valeurs usuelles :

Les anticorps de type I sont absents chez les sujets normaux.

Interprétation :

Les autoanticorps anti-facteur intrinsèque bloquants de type I sont spécifiques de la maladie de Biermer. Associés à une baisse de la concentration de vitamine B12 (< 150 ng/L), ils assurent le diagnostic.

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·