Anticorps antigliadine

 

Indications :

Le dosage des anticorps antigliadine permet d’aider un diagnostic de la maladie coeliaque (intolérance au gluten) chez l’enfant.

Principe :

Une prise de sang permet de détecter la présence sanguine d’anticorps dirigés contre la gliadine, élément de la réponse immunitaire dans la maladie coeliaque. Ces anticorps disparaissent en cas de régime sans gluten.

Anticorps antigliadineTechnique :

Prélèvement sanguin qui permet de détecter les IgA et les IgG :

– les IgA sont retrouvées par test ELISA ou immunofluorescence ;

– les IgG, plus sensibles, sont détectées par test ELISA plus facilement chez les jeunes enfants : leurs spécificité est cependant moins grande, et elles sont moins sensibles au régime. On les doses aussi en cas de déficit sécrétoire en IgA.

Résultats :

A l’état physiologique, les anticorps antigliadine sont normalement absents.

En cas de maladie coeliaque, si un régime sans gliadine n’est pas observé, ils sont anormalement présents.

Leur seuil de positivité est situé autour de 25 UI/mL. Ils disparaissent si le régime est respecté.

Examen fiable et précis, il permet non seulement de diagnostiquer la maladie mais aussi de vérifier que le régime est correctement suivi.

On peut trouver de faux positifs en cas d’affections intestinales sévères, de faux négatifs lors de déficit sécrétoire en IgA.

Les IgA diminuent avec l’âge.

Coût :

B70.

Conseils pratiques :

Quatre à cinq mois sont nécessaires pour qu’un régime bien conduit se traduise par la normalisation des taux sanguins.

Le dosage des anticorps permet souvent d’éviter la biopsie intestinale afin d’affirmer le diagnostic de maladie coeliaque.

loading...
«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·