Anticorps antispermatozoïdes

 

Indications :

L’examen permet de retrouver une cause immunologique à une stérilité : présence d’iso-anticorps chez la femme et d’auto-anticorps chez l’homme.

Principe :

Les anticorps entraînent la stérilité par l’agglutination des spermatozoïdes.

Anticorps antispermatozoïdesTechnique :

Chez l’homme : prélèvement de 5 mL de sang sur tube sec et de liquide séminal.

Chez la femme : prélèvement de 5 mL de sang et de glaire cervicale.

Le tes d’agglutinations est positif  pour le dernier titre où se produit l’agglutination.

Le test d’immunocapture permet de déterminer la classe d’anticorps : IgM, IgA ou IgG.

Résultats :

On compte, au microscope optique, le pourcentage de spermatozoïdes présents, mobiles par rapport à un sperme témoin.

Le test est considéré comme positif si 80 à 100 % des spermatozoïdes sont immobiles.

Coût :

B50 à B280.

Conseils pratiques :

Ce test est utile si, à l’analyse du sperme, est retrouvé un agglutinat de spermatozoïdes.

Chez 5 % des patients infertiles, une cause immunologique est retrouvée.

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·