Aspect psychanalytiques

 

* Les troubles issus des 6 premiers mois de la vie au cours de laquelle se développe le stade oral sont corrélés à l’autisme et les schizophrénies

* La deuxième partie du stade orale introduit des fantasmes cannibaliques de l’enfant ; elle est corrélée à des fantasmes d’omnipotence et de soumission et prédisposerait à la manie et à la mélancolie.

* Le stade anal se caractérise par une érotisation de l’expulsion des produits fécaux symbolisant l’ambivalence (amour et haine), noyau de la psychose paranoïaque

* La deuxième partie de ce stade est caractérisée par un sentiment de dégoût et de maîtrise de l’objet propre à la névrose obsessionnelle

* A la phase œdipienne (3 à 6 ans), l’angoisse de castration serait à la base de l’organisation des névroses phobiques et hystériques

* Mécanisme de défense : opération inconsciente permettant un soulagement de l’anxiété conflictuelle

MÉCANISME DE DÉFENSE :

* Conversion : mécanisme de défense permettant d’exprimer symboliquement des idées refoulées par des symptômes somatiques

* Déplacement : mécanisme permettant de transférer sur des objets, des personnes ou des situations constituant des substituts acceptables, des idées ou des sentiments

* Formation réactionnelle : mécanisme permettent au sujet d’adopter des attitudes, des comportements, des idées, des affects, à l’opposé de ceux qui l’habitent. Se trouve dans les troubles obsessifs compulsifs

* Identification : prendre d’une personne qu’on admire, un trait de caractère, un comportement ou un modèle de pensée 

* Introjection : Introduire symboliquement à l’intérieur du soi des objets externes haïs ou aimés ; mécanisme de défense de la mélancolie

* Isolation : mécanisme essentiel de la névrose obsessionnelle ; l’affect rattaché une idée devient totalement inconsciente et détaché de l’idée ; l’idée consciente se trouve ainsi séparée de l’affect

* Rationalisation : mécanisme de défense permettant de falsifier la réalité en construisant des explications socialement logiques et acceptables pour expliquer un comportement plutôt que de l’attribuer à un désir ou pulsion inconsciente

* Refoulement : des désirs ou des affects inacceptables sont bannis de la conscience. Ses désirs réprimés peuvent revenir sous forme déguisée. Mécanisme de défense inconscient à la base de tous les autres mécanismes. Il s’agit d’un éloignement dans l’inconscient des idées, des désirs inacceptables afin de diminuer l’anxiété qu’elles provoquent.

* Régression : retour partiel ou symbolique à des modalités de réaction et de pensée infantile

* Sublimation : peut être considéré comme un mécanisme de défense ; permet à la représentation et au but pulsionnel qui est abandonné au profit d’un nouveau but autorisé par le Surmoi, de s’exprimer ; c’est un processus normal, à condition de ne pas supprimer toute l’activité sexuelle ou agressive

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·