Calcémie

 

Indications :

La mesure du calcium plasmatique est utile chaque fois que l’on soupçonne un trouble du métabolisme calcique, qu’il provienne des os – principal lieu de stockage – ou de l’intestin, des reins ou des hormones de régulation.

Principe :

Dans le plasma, le calcium existe sous plusieurs formes :

– calcium non ultra-filtrable, lié aux protéines plasmatiques : 45 % ;

– calcium ultra-filtrable, réparti en :

  – calcium ionisé, physiologiquement actif : 50 %

  – calcium lié aux citrates, phosphates et bicarbonates : 5 %.

La parathormone est hypercalcémiante et empêche la minéralisation osseuse.

La calcitonine est hypocalcémiante et favorise le dépôt de calcium sur l’os.

La vitamine D est hypercalcémiante  et favorise le dépôt osseux de calcium.

CalcémieTechnique :

Prélèvement de 5 mL de sang veineux sur héparinate de lithium, à distance d’un repas.

Le patient doit rester couché.

Le dosage se fait par spectrométrie.

Résultats :

Les valeurs usuelles sont comprises entre 90 et 105 mg/L, soit 2,2 à 2,6 mmol/L.

Cependant, ces résultats doivent tenir compte de la protidémie : un taux plus élevé augmente la calcémie ; à l’inverse, un taux plus faible la diminue.

On parle d’hypercalcémie pour un taux supérieur à 105 mg/L.

On l’observe en cas de :

– métastases osseuses ;

– hyperparathyroïdie primaire ;

– sarcoïdose.

On parle d’hypocalcémie pour un taux inférieur à 90 mg/L.

On l’observe en cas de :

– hypoparathyroïdie post-chirurgicale ou primaire ;

– déficit en vitamine D :

– par carence d’apport,

– par trouble de l’absorption,

– par carence de transformation de la vitamine D en métabolite actif.

Si une hypocalcémie est confirmée, il faut doser la créatininémie et la phosphatémie :

– si on observe une hyperphosphatémie, il s’agit de :

  – insuffisance rénale,

  – hypoparathyroïdie ;

– si, en revanche, il existe une hypophosphatémie, c’est une ostéomalacie.

Coût :

B15.

Conseils pratiques :

La grossesse, le post-partum, la prise de contraceptifs font baisser de 20 % la calcémie.

Devant des symptômes de tétanie, l’examen n’a aucun intérêt diagnostique.

loading...
«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·