Catécholamines urinaires

 

Indications :

L’examen est utile pour diagnostiquer les tumeurs de la surrénale de type phéochromocytome.

Principe :

La médullosurrénale secrète de l’adrénaline et de la noradrénaline. Ces deux catécholamines sont dosable dans les urines.

Catécholamines urinairesTechnique :

Recueil des urines des 24 heures sur acide chlorhydrique, conservées à 4 °C, à l’abri de la lumière. Par exemple, pour un recueil de 8 h à 8 h le lendemain, faire uriner le patient à 8 h, jeter les urines puis garder toutes les urines jusqu’au lendemain 8 h.

Le dosage se fait par chromatographie liquide haute performance.

Résultats :

En temps normal, les catécholamines urinaires ont des taux inférieurs à 100 µg/24 h, soit 0,6 µmol/24 h, réparties ainsi :

– noradrénaline : concentration < 80 µg/24 h ;

– adrénaline : concentration < 20 µg/24 h.

Chaque laboratoire a cependant ses normes.

Un taux supérieur à 139 µg est le meilleur signe de phéochromocytome.

Dans le cadre de la surveillance du traitement, un dosage permet de son efficacité.

Coût :

B80.

Conseils pratiques :

Devant l’irrégularité de la sécrétion tumorale, il est souvent utile de répéter l’examen trois jours de suite.

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·