Champ visuel

 

Indications :

La détermination du champ visuel sert à diagnostiquer un glaucome et les tumeurs intracrâniennes.

Principe :

On détermine la largeur du champ vu par le patient en lui faisant fixer un point situé droit devant lui. Le médecin établit des courbes reliant les points d’égale sensibilité rétinienne (isoptère).

Champ visuelTechnique :

Le patient assis, un oeil masqué, fixe un point central.

On lui présente un test lumineux dont on modifie l’emplacement et l’intensité.

Le patient signale le test chaque fois qu’il le voit.

Résultats :

L’ophtalmologiste présente un tracé périmétrique du champ visuel sur lequel il est possible de noter une tache aveugle ou un scotome central correspondant à la papille et l’oeil qui peut être plus importante que la normale.

Le champ peut être rétréci sur toute sa circonférence ou sur une partie.

Tous ces signes détectent une atteinte rétinienne, tumorale, vasculaire ou glaucomateuse de l’oeil.

On doit alors compléter le bilan par des mesures de pression inta-oculaire, des examens neuro-radiologique et électro-physiologiques.

Coût :

K10.

Conseils pratiques :

Quand un patient myope doit régulièrement changer de verres correcteurs, lui conseiller de voir son ophtalmologiste car ce peut être un signe précurseur de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge).

loading...
«


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·