Charge virale VIH

 

Indications :

Cet examen est une aide au pronostic et surtout à la surveillance des thérapeutiques anti-VIH.

Principe :

Le virus se trouve soit à l’intérieur des cellules, soit dans le plasma sous forme de particules virales.

La mesure de l’ARN viral plasmatique correspond donc à la quantité de particules virales libres dans le plasma.

Charge virale VIHTechnique :

Prélèvement de 10 mL de sang sur tube citraté ou EDTA (acide éthylène diamino-tétra-acétique).

Le dosage est fait par culture virale en dilution ou par technique de biologie moléculaire.

Résultats :

Ils sont donnés en copies d’ARN ou nombre de copies/mL.

Quand la concentration est inférieure à 10 000 réplications, la charge est faible.

En revanche, en cas de taux supérieur à 10 000, un traitement antirétroviral est indiqué.

L’ARN viral est détectable dès le 10e jour d’évolution.

Coût :

B300.

Conseils pratiques :

Mettre des gants pour effectuer le prélèvement.

En première intention, en cas de suspicion de contamination, c’est le dosage de l’antigène P24 qui doit être demandé, avant la charge virale.

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·