Dermocorticoïde

 

1- Indications :

* Dermatite atopique

* Eczéma de contact

* Lichénification

* Autres : psoriasis ; lichen plan ; lichen scléro-atrophique ; dyshidrose ; pustulose palmo-plantaire ; prurigo ; eczéma variqueux ; lupus érythémateux ; prévention des chéloïdes.

* Courte durée : piqûre d’insecte, brûlure superficielle, érythème solaire, dermatite séborrhéique.

Cortisol

Formule chimique des corticoïdes (cortisol)

2- Contre-indication :

* Les seuls CI formelles sont les derma-toses infectieuses et surtout à herpès virus

* Dans l’acné juvénile et rosacée, il existe un risque d’aggravation et de corticodé-pendance.

* Erythème fessier (risque de survenue d’un granulome glutéal infantile)

3- Effets secondaires :

* Sensation de brûlures, de démangeaisons, d’irritation ou de sécheresse

* Atrophie cutanée : télangiectasie, vergeture, purpura, cicatrice stellaire…

* Ralentissement de la cicatrisation

* Hypertrichose, acné, dermatite péri-orale

* Granulome glutéale infantile

* Cataracte, glaucome (application sur les paupières) ; dermite de contact

* Dépendance ; rebond

* Freinage de l’axe hypothalmo-hypophyso-surrénal (dépigmentation…)

* Syndrome cushingoïde ; hypercorticisme iatrogène (systémique)

* Retard de croissance ; HIC bénigne chez l’enfant

NB : Les pommades sont indiquées dans les lésions sèches ou hyperkératosiques ; les crèmes sont utilisées dans tous les types de lésions (en particulier les lésions suintantes) ; les lotions sont réservées aux régions pilleuses.

loading...
«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·