Électrocardiogramme – ECG

 

Que pensez-vous de cet article ?

Vitesse = 25mm/sec => 1cm = 0,4 sec (en abscisse)

Amplitude de 1 cm/mV => 1cm = 1mV (en ordonnée)

Valeurs normales :

Onde P -> 0,08 à 0,10 s ; < 0,25 cm

Espace PR -> 0,12 à 0,20 s

QRS -> < 0,08 s

ECG à rythme sinusal

ECG à rythme sinusal « normal »

Généralité :

PR :

– L’allongement de l’espace PR traduit l’existence d’un bloc auriculo-ventriculaire

– Le raccourcissement de l’espace PR traduit l’existence d’un faisceau de conduction accessoire branché en parallèle des voies de conduction normales.

– Un espace PR court avec crochetage de la branche ascendante du QRS (onde Δ) un élargissement de QRS avec trouble de la repolarisation secondaire traduit l’existence d’un syndrome de WPW (lié à un faisceau accessoire en oreillettes et myocarde : faisceau de Kent).

– Un espace PR court sans anomalie du complexe QRS traduit l’existence d’un faisceau accessoire branché entre les oreillettes et le faisceau de His.

– Le sous-décalage (sous-décalage du PQ) s’observe dans 2 situations : l’infarctus de l’oreillette droite et la péricardite aiguë.

ST :

Sous-décalage :

– Lésions sous endocardique (crise d’angor)

– Hypokaliémie

– Imprégnation digitalique (sous-décalage cupuliforme)

Sus-décélage :

– Convexe => lésions sous-épicardique (IDM à la phase aiguë ou angor de Prinzmétal) -> image en miroir

– Concave => péricardite aiguë (premier stade)

T :

– IDM : succession dans le temps d’une lésion sous-endocardique (grande onde T ample, pointue et symétrique) puis apparition en phase tardive d’une lésion sous-épicardique (onde T négative) qui persiste (séquelle).

– Onde T ample et symétrique : hyperkaliémie ; HVG avec syrcharge diastolique….

– Onde T inversé ou plat : hypokaliémie ; HVG avec surcharge systolique ; péricardite aiguë (stade 2)….

QT : « ALLONGEMENT »

– Hypokaliémie -> causes la plus fréquente.

– Iatrogène : diurétique hypokaliémiants, amiodarone, antiarythmique de classe Ia (quinidiniques) ; quinine ; antidépresseurs tricycliques ; phénothiazine.

– Autres : Hypocalcémie ; hypomagnésémie

QRS :

– Un élargissement de QRS traduit en règle général un bloc de branche ; plus rarement un syndrome de WPW.

email

Que pensez-vous de cet article ?

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·