Granulome tuberculoïde

 

C’est le résultat d’une inflammation subaiguë spécifique qui peut être la cause de :

– La sarcoïdose (maladie de Besnier-Boeck-Schaumann ou BBS)

Maladie de Crohn

– La réaction à corps étrangers

– Bilharziose

– La lèpre (dans sa forme tuberculoïde)

– Certaines mycoses profondes

Tularémie

– Maladie des griffes du chat

Le granulome tuberculoïde est un follicule épithélio-gigantocellulaire

Granulome Tuberculoïde

Granulome Tuberculoïde

FOLLICULE ÉPITHELIO-GIGANTOCELLULAIRE :

Comporte de nombreuses cellules épithélioïdes ; de quelques cellules géantes de Langhans (plasmodes avec plusieurs noyaux disposés en couronne périphérique ou en fer à cheval) -> constituées à partir de la fusion des cellules épithélioïdes ; une couronne périphérique de lymphocytes.

Les cellules épithélioïdes proviennent de la métamorphose de monocytes sous l’action de lymphokines.

1- Anatomopathologie :

Tuberculose :

• Le follicule tuberculoïde se forme à la phase subaiguë ; il n’est pas spécifique à la tuberculose.

Le follicule caséeux est spécifique à la tuberculose

• Le caséum es t une nécrose d’homogénisation, d’aspect éosinophile, anhiste

• Le caséum ne se résorbe jamais

• Les lésions caséeuses enkystées peuvent persister indéfiniment

• Le caséum ramolli (liquéfié) peut s’éliminé.

* Les conséquences du ramollissement du caséum

– abcès froid -> localisation profonde (le caséum reste indéfiniment)

– ulcération -> tuberculose superficielle

Pages: Page 1 | Page 2 | Page unique

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·