Hémoculture

 

Indications :

Devant une fièvre importante avec frissons, il s’agit de détecter la présence anormale dans le sang d’une bactérie pouvant être ainsi identifiée. On pourra ensuite éventuellement tester sa résistance au contact des antibiotiques.

Principe :

Le prélèvement du sang est mis en culture dans des milieux propices au développement des germes suspectés.

HémocultureTechnique :

Le recueil de sang veineux se fait :

– dans des conditions parfaites d’asepsie (en particulier, désinfection de la peau à l’iode) ;

– sans traitement antibiotique préalable ;

– ensemencement sur milieu aérobie et anaérobie ;

– idéalement au décours d’une poussée de fièvre et milieu lors de frissons.

Désormais des méthodes semi-automatiques accélèrent la croissance bactérienne et, par centrifugation, concentrent les bactéries décelables alors plus rapidement et plus aisément.

Résultats :

Une hémoculture positive signe une bactériémie ou une septicémie.

Les résultats proviennent en deux temps ; le premier avec coloration, puis, 24 à 48 heures après, le résultat de l’antibiogramme.

Coût :

B90 à B120.

Conseils pratiques :

Si un staphylocoque est retrouvé, il est difficile de savoir s’il s’agit d’une infection ou d’une souillure. En ce cas, il faut renouveler les prélèvements ou les réaliser à un moment adéquat (en dehors du frisson) et se fonder sur des résultats successifs positifs.

De faux négatifs sont possible après un traitement antibiotique, un prélèvement insuffisant, un milieu de culture inadapté.

loading...
«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·