Infections urinaires

 

1- Indications radiologiques :

Échographique : systématique dés le premier épisode d’IU (garçon ou non)

CUM (cystographie rétrograde) : 2e épisode chez la fille ; dès le 1er épisode chez le garçon

UIV : en cas d’anomalies à l’échographie, à la CUM

Devant toute anomalie de l’arbre urinaire rechercher systématiquement un reflux vésico-urétéral par CUM

2- Reflux vésico-urétéral :

Plus fréquente chez le nourrisson et le petit enfant de moins de 5 ans

RVU est fréquemment associé à une pyélonéphrite aiguë

Traitement prophylactique (après infection urinaire) de 6 mois -> ECBU chaque mois, puis tous les 3 mois selon les cas. CUM tous les 12 mois

Grade I, II, III : poursuivre le traitement prophylactique pendant plusieurs années ; disparition fréquente du reflux

Grade IV, V : traitement chirurgical à discuter après 1 an de traitement médical

Le traitement prophylactique doit être poursuivie pendant 1 an après la disparition du reflux

Voies urinaires

Voies urinaires

3- Classification :

Grade I : reflux intéressant l’uretère

Grade II : reflux urétéro-pyélo-caliciel sans dilatation

Grade III : dilatation minime ou modérée de l’uretère et/ou uretère tortueux avec dilatation modérée du bassinet ; effacement léger des calices

Grade IV : dilatation modérée du bassinet et des calices.

Grade V : dilatation énorme et déformation de l’uretère ; dilatation calices ++

4- Indications chirurgicales formelles :

RVU avec pyélonéphrites récidivantes incontrôlables

RVU grade V persistant après l’âge de 1 an

RVU de grade IV chez l’enfant de plus de 2 ans

Traitement prophylactique : de 6 mois ou plus si IU haute ou présence d’une uropathie malformative.

Plus de 50% des enfants présentent des récidives

loading...
«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·