Médicaments pendant la grossesse

 

* Aminosides : peuvent être utilisés pour des périodes de moins d’une semaine en cas d’infection grave

* AINS : à n’utiliser qu’en cas de menace d’accouchement sévère avant 32 SA.

Si les AINS sont utilisés après -> risque d’IRA ; risque de fermeture précoce du canal artériel => HTAP.

* Antibiotiques :

– Les bêta-lactamines passent le placenta mais ne posent pas de problèmes

– Les macrolides ne passent pas le placenta

– Les sulfamides sont contre-indiqués sauf en cas de toxoplas-mose fœtale

* Les bêtabloquants : passent la barrière placentaire ; ils sont responsables chez le nouveau-né d’une dimunition de la FC et d’un risque d’hypoglycémie

loading...
«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·