Mycoses et parasitoses en anapath

 

Mycétomes : pseudotumeurs inflammatoires sous cutanées des membres inférieurs (pied de Madura) pouvant envahir l’os et fistuliser la peau.

Soit fongique (mycélium) soit actinomycosique (bactéries filamenteuses)

Bilharzioses : (les œufs sont munis d’éperons) dans les muqueuses rectales, les œufs sont entourés d’un granulome à cellules géantes et de fibrose.

Elle peut provoquer une hyperplasie de l’épithélium vésical (qui peut évolué vers un cancer) et une fibrose avec sténose des uretères.

Il peut être responsable d’une hypertension portale qui peut être responsable d’une cirrhose hépatique

Hydatidose : les kystes hydatiques contiennent un liquide clair et des vésicules rondes translucides.

Le kyste hydatique comporte de l’extérieur vers l’intérieur : l’adventice formé à partir du parenchyme hôte, la membrane anhiste de chitine ; la membrane proligère contenant des protoscolex dans les vésicules proligères.

Amibiase : rectite avec ulcération en boutons de chemise avec des trophozoïtes hématophages ; amœbomes (pseudotumeurs inflammatoire à localisation caecale élective).

Abcès amibiens à contenu chocolat (foie).

Pneumocystoses : (P. carinii) ; pneumonies avec exsudat alvéolaire « en nids d’abeilles ».

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·