Péricardite ECG

 

Évolution en 4 stades :

Stade I :

Lésion sous-épicardique : sus-décalage de ST à concavité supérieure, précoce, fugace, n’englobant pas l’onde T, positive.

Stade II (2e semaine) :

Retour de ST à la ligne isoélectrique avec ondes T aplaties

Stade III :

Négativation de l’onde T, qui peut persister plusieurs semaines (signe le plus constant et le plus durable : 2 à 6 semaines)

Différents stade de la péricardite

Différents stade de la péricardite

– Fait essentiel : c’est images sont diffuses et sans images en miroirs.

– Autres signes : QRS bas voltés (microvoltage) en cas d’épanchement abondant ; sous-décalage du segment PQ (de grande valeur diagnostique) ; extrasystoles et fibrillation auriculaire sont fréquents ; aspect d’alternance électrique dans les épanchements abondants (variations de la direction de l’axe électrique du cœur).

– Tamponnade : le seul signe de valeur est l’alternance électrique (variation de l’amplitude et de la morphologie des QRS, avec variation de l’axe électrique du cœur).

ECG pathologiques

ECG pathologiques

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·