Tabagisme

 

* Le cancer augmente par 10 le risque de cancer du poumon ; au-delà de 30 PA le risque est de 50 fois que chez le non fumeur

* C’est le facteur prépondérant dans le développement d’une BPCO.

Au stade ultime une destruction parenchymateuse responsable d’emphysème centrolobulaire.

* Le taux de décès par insuffisance coronarienne est 15 fois plus élevé chez les fumeurs que chez les non fumeurs en dessous de 45 ans. Il favorise l’HTA et les cardiopathies hypertensives

* Le tabac est un facteur favorisant essentiel de l’artérite des membres inférieurs

* Autres cancers : cancer ORL (lèvre, cavité buccale, larynx).

Cancer de l’œsophage (avec l’alcool) ; cancer de la vessie.

* La fumée comporte une phase gazeuse et une phase particulaire.

95% des toxiques sont situés dans la phase particulaire.

* Quatre groupes de substances jouent un rôle important : la nicotine est responsable de l’accoutumance ; le monoxyde de carbone (perte en oxyhémoglobine -> carboxy-Hb) ; les irritants (aldéhydes…) sont responsables de l’atteinte de la muqueuse respiratoire (diminution de l’activité ciliaire, augmentation du mucus) ; les goudrons (hydrocarbures polycycliques ; nitrosamines) sont des agents cancérigènes et irritants.

* Les hydrocarbures polycycliques (benzopyrène) sont responsables de carcinome épidermoïde chez l’animal alors que le nitrosamine induit plutôt des adénocarcinomes.

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·