Tri-iodothyronine

 

Indications :

Il s’agit ici d’évaluer la fonction thyroïdienne, par exemple : détecter un hyperthyroïdie.

Principe :

La T3 provient à 80 % de la T4 par désiodation.

Peu de T3 libre est présente à l’état normal dans le sang : la majorité est fixée à une TBG (thyroxin binding globulin).

Tri-iodothyronineTechnique :

Prélèvement de 10 mL de sang sur EDTA.

Résultats :

Valeurs normales :

de 0,3 à 0,4 mU/L.

Variations pathologiques :

– en cas d’hypothyroïdie :

  – le premier signe en est l’élévation de la TSH, supérieure à 20 mU/L, alors que la T4 libre est, elle, diminuée,

  – le but thérapeutique est alors d’obtenir des taux de TSH inférieurs à 1 mU/L ;

– en cas d’hyperthyroïdie :

  – le taux de TSH ultrasensible est bas, inférieur à 0,1 ou 0,2 mU/L,

  – le taux de T3 est augmenté, celui de T4 un peu moins.

Coût :

B70.

Conseils pratiques :

La prise de médicaments contenant des hormones thyroïdiennes est susceptible de fausser les résultats.

Il en est de même pour ceux qui contiennent de l’iode entraînant un détournement de la conversion de T4 en T3.

loading...
«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·