Syndrome démentiel

Syndrome démentiel– La démence peut se définir par un état d’affaiblissement intellectuel acquis, progressif, plus ou moins irréversible

– Dans la démence corticale (type Alzheimer) le sujet a perdu ses outils ; dans le dysfonctionnement sous-cortical, il les a toujours mais ne les utilise pas

– Le syndrome fronto-temporal correspond à la maladie de Pick. Le syndrome temporo-pariétal correspond à la maladie d’Alzheimer

– Démence sous-corticale -> maladie de Parkinson ; chorée de Huntington ; paralysie supranucléaire progressive

– Réapparition des réflexes archaïques (réflexe palmo-mentonnier, réflexe de préhension, réflexe de succion)

– La cause la plus fréquente d’une démence curable (pseudo-démence) est la dépression -> ralentissement psychomoteur ; dans la dépression la mémoire sémantique (signification des mots), la mémoire implicite (sous-entendue) et la mémoire indicée sont conservées.

– La schizophrénie (et les autres troubles psychotiques chroniques) évolue vers la démence si elle est insuffisament traitée

1- Topographie :

A- SYNDROME TEMPORO-PARIETAL :

* Troubles de la mémoire (d’abord les faits récents)

* Désorientation progressive : temporale puis spatiale ; et prosopagnosie

* Troubles de l’efficience intellectuelle (troubles du jugement de l’attention et de la concentration ; difficulté de résoudre des problèmes)

* Troubles de langage ; Troubles des gestes (apraxies) ; troubles constructifs ; troubles gnosiques

* Parfois délires interprétatifs, imaginatifs, hallucination

B- SYNDROME FRONTO-TEMPORAL :

* D’abord marque par une négligence personnelle

* Puis désinhibition ; impulsivité et perte de la flexibilité mentale

* Comportement alimentaire perturbé (excès et incohérence) ; Conduites répétitives et stéréotypées

* Indifférence totale et une grande manque d’attention ; Apathie ; euphorie (moria)

* Mémoire, orientation et praxie sont longtemps préservés.

C- SYNDROME SOUS-CORTICAL :

* Il s’agit d’une pathologie d’anticipation

* Lenteur intellectuelle

* Aboulie (perte de la volonté)

* Grande apathie

* Troubles de la mémoire de rappel principalement

* Syndrome dysexécutif frontal : Dissociation entre la volition (penser l’action) et l’action elle-même.

* Le langage est en grande partie préservé.

2- Étiologies :

A- Hydrocéphalie à pression normale :

Fléchissement intellectuel avec apathie augmenté ; troubles de la marche et de l’équilibre avec rétropulsion ; troubles sphinctériens

B- Causes endocriniennes :

Hypothyroïdie ; autres plus rares : hyperthyroïdie, dysparathyroïdie, hypoglycémie à répétition, carence en folates….

C- Maladie de Creutzfeld jakob :

Troubles pyramidaux et extrapyramidaux, myoclonies ; EEG caractéristiques avec décharges pseudo rythmiques (1 cycles/s)

D- Syndrome de Korsakoff :

Amnésie antérograde de mémorisation ; des fausses reconnaissances et des fabulations. Il est dû à une carence en vitamine B1 (destruction bilatérale du corps mamillaire) ; l’alcoolisme est la principale cause. Evolution vers la démence.

E- Certaines affections neurologiques :

Maladie de Parkinson ; chorée de Huntington ; SEP évoluée ; maladie de Friedrich (hérédodégénérescence spinocérébelleuse)

F- Autres :

Hématome sous-dural chronique ; tumeurs cérébrales …

«
»


Rédacteur en chef du site Medical Actu; médecin généraliste diplômé de la faculté de médecine d'Alger en 2005 exerçant actuellement comme libéral.

Partagez ce post

Articles apparentés

·