Érysipèle

0
5006

* Infection Streptococcique ß-hémolytique du groupe A surtout atteignant le derme et l’hypoderme (dermohypodermite) ; rare chez l’enfant ; surtout adulte > 40 ans

* Le début est brutale avec fièvre ++ (39°C) -> plaque érythémateuse œdémateuse douloureuse à la palpation et bien circonscrite. Le bourrelet est rare sur la jambe. Dans certains cas décollements bulleux superficiels.

* La présence d’adénopathies inflammatoires régionales est fréquente, l’association à une traînée de lymphangite inconstante.

* Porte d’entrée (60% des cas) : intertrigo ; plaie traumatique ; ulcère de jambe

* Peut se manifester par un placard ecchymotique ou pétéchial ; l’apparition secondaire de pustules et rare.

* Visage (5 à 10%) : le placard inflammatoire est généralement unilatéral et très œdémateux avec un bourrelet périphérique marqué.

* Formes subaiguë : la fièvre est modérée ou absente

* La récidive est la complication la plus fréquente

* NB : le diabète n’est pas un facteur de risque ; par contre l’obésité est un facteur de risque

Érysipèle bulleux
Érysipèle bulleux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.