Hémoptysie

0
106

* Causes pulmonaire : cancer bronchique proximal (carcinome épidermoïde) ; tuberculose pulmonaire (TP en cours ou bronchectasie séquellaire) ; DDB (hémoptysies récidivantes) ; infections bronchiques (bronchite aiguë) ; pneumonie ; aspergillome ; corps étranger intrabronchiques.

* Causes cardiovasculaires : embolie pulmonaire ; rétrécissement mitral ; IVG ; angiomes pulmonaires ; HTAP primitive ; rupture d’anévrysme de l’aorte (hémoptysie foudroyante).

* En cas d’hémoptysie abondante -> perfusion de lysopressine (vasoconstricteur).

La fibroscopie bronchique en urgence permet de localiser l’urgence de saignement, de faire la toilette bronchique, d’appliquer des traitements vasoconstricteurs locaux (adrénaline, lavage sérum physiologique à 4°C) ;

* L’enquête étiologique repose avant tout sur les données de la fibroscopie bronchique

* En cas d’hémoptysie massive, le patient ne meurt pas par spoliation sanguine mais par asphyxie (inondation alvéolaire).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici