Herpès et zona

0
7426
Health Care

Herpès cutané

Health Care

Infection virale récidivante de la peau et des muqueuses due à l’herpes simplex virus.

L’expression clinique est différente s’il s’agit d’une primo-infection.

Signes cliniques :

– Herpès labial récidivant : sensation d’irritation puis éruption de vésicules sur fond érythémateux ; sur les lèvres (« bouton de fièvre »), autour de la bouche, avec une extension possible au visage. Il correspond à une réactivation du virus après une primo-infection. Pas de malaise, ni d’adénopathie, ni de fièvre.

– Etre très attentif aux autres localisations : buccale, génitale, oculaire, et aux surinfections bactériennes.

Traitement :

– Nettoyer à l’eau et au savon 2 fois/jour jusqu’à la guérison des lésions.

– En cas de surinfection bactérienne : antibiothérapie comme pour l’impétigo.

Zona

Infection virale aiguë due au virus varicelle-zona. La varicelle est la primo-infection, le zona est la réactivation du virus.

Signes cliniques :

– Douleurs névralgiques unilatérales puis apparition d’un placard érythémateux recouvert de vésicules groupées en bouquet, localisées sur le territoire d’une racine nerveuse.

– Le siège de la lésion est habituellement le thorax mais le zona peut se développer sur la face avec risque de complication oculaire.

– Plus fréquent chez l’adulte.

Traitement :

– Similaire à celui de l’herpès, avec en plus un traitement antalgique systématique : paracétamol PO.

– L’aciclovir PO administré dans les 48 heures après l’apparition des lésions est indiqué uniquement pour les formes sévères : lésions nécrotiques, extensives, ou localisées à la face avec un risque d’atteinte oculaire. Voir infection par le HIV et sida.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.