Tétanos

0
2541

* Toxi-infection due au Bacille de Nicolaier (Clostridium tetani) qui secrète une neurotoxine (tétanospasmine).

Bacille anaérobie Gram + ; germe copro-tellurique.

* Maladie non immunisante -> vaccination est obligatoire malgré l’infection par ce germe.

Incubation de 3 à 30j (M : 8j).

Maladie non contagieuse.

* Trois conditions doivent coexister pour qu’un tétanos se développe : absence de vaccination correcte, effraction cutanée ou muqueuse, faible potentiel d’oxydoréduction au niveau de la plaie (tissu nécrosé, ischémie, corps étranger).

* Neurospasmine -> blocage de la libération des neurotransmetteurs inhibiteurs des neurones alpha-moteur -> spasticité.

* Durée moyenne de l’invasion (période séparant le premier symptôme de la généralisation de la contracture) -> 48 h.

Tétanos
Tétanos

* Trismus : symptôme inaugural (contracture des masséters irréductible, invincible, permanent, parfois douloureux).

Pas de fièvre ; impose l’arrêt immédiat de l’alimentation.

Tout trismus doit être considéré d’origine tétanique jusqu’à la preuve de contraire

* Les autres causes de trismus : neuroleptiques ; atteintes bulboprotubérancielles ; arthrite temporomaxillaire ; hystérie ; phlegmon de l’amygdale.

* Le tétanos généralisé est responsable d’une anoxie par blocage spastique des muscles respiratoires et spasme laryngé.

* Tétanos néonatal -> difficulté de succion.

* Tétanos céphalique -> avec paralysie motrice du côté de la porte d’entrée : paralysie faciale périphérique, ophtalmoplégie.

* Aucun test biologique ; diagnostic strictement clinique.

* Facteurs de mauvais pronostic : durée d’incubation < 7 jours ; durée d’invasion < 2 jours ; âges extrêmes ; contracture généralisée.

* Hospitalisation en réanimation quelques soit la gravité du tétanos. Réanimation respiratoire avec intubation ou trachéotomie ; myorelaxant.

* Tout tétanos nécessite lorsqu’il est généralisé une trachéotomie avec ou sans ventilation assistée.

* Traitement spécifique : pénicilline G ; Ig spécifiques ; première injection d’anatoxine (vaccin).

PRÉVENTION DU TÉTANOS APRÈS PLAIE :

Situation vaccinale    Risque modéré*     Risque important**      
Dernier rappel < 5 ans   Rien  Rien
 Dernier rappel 5 à 10 ans  Rien  Rappel
 Dernier rappel > 10 ans  Rappel  Rappel + Ig (250 UI)
 Vaccination incomplète  Rappel Rappel + Ig (500 UI)
 Vaccination absente  Vaccin + Ig 250 UI  Vaccin + Ig (500 UI)

 

 

 

 

 

*Plaie minime, ulcère, intervention chirurgicale

** Plaie étendue, souillé avec corps étranger ou vue tardivement, brûlure, gangrène, avortement septique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.