Rhinite (rhume) et rhinopharyngite

 

La rhinite (inflammation de la muqueuse nasale) et la rhinopharyngite (inflammation de la muqueuse nasale et du pharynx) sont habituellement des affections bénignes, d’origine virale, qui évoluent vers la guérison spontanée.

Toutefois, elles peuvent être le premier signe d’une autre infection (p. ex. rougeole, grippe) ou se compliquer d’une infection bactérienne (p. ex. otite moyenne ou sinusite).

Signes cliniques :

– Écoulement ou obstruction nasale, avec ou sans mal de gorge, fièvre, toux, larmoiement ; diarrhée chez le nourrisson.

La présence d’un écoulement nasal purulent n’indique pas qu’il y ait une surinfection bactérienne.

– Chez l’enfant de moins de 5 ans, vérifier systématiquement les tympans à la

recherche d’une otite moyenne associée.

Traitement :

– Ne pas administrer de traitement antibiotique : l’antibiothérapie n’accélère pas la guérison et ne prévient pas les complications.

– Le traitement est symptomatique :

• Désobstruction du nez par lavage au chlorure de sodium à 0,9%1.

• Fièvre et mal de gorge : paracétamol PO pendant 2 à 3 jours.

Pour un enfant : le placer en décubitus dorsal, la tête sur le côté, instiller le chlorure de sodium à 0,9% dans chaque narine.

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·