Du plastique fait avec des épluchures de banane

 

Après deux ans de recherches, une lycéenne turque a découvert un procédé lui permettant d’obtenir un plastique isolant à partir de cellulose des peaux de banane.

Loin de se prendre les pieds dans des peaux de banane, elle a eu l’idée de les transformer en plastique. A l’heure actuelle, il est majoritairement fabriqué à partir du pétrole, mais l’on sait aussi en faire à partir de la cellulose contenue dans certains déchets alimentaires comme les pelures de mangue.

Elif Bilgin, une adolescente de 16 ans qui compte la lauréate du Nobel Marie Curie parmi ses modèles et affirme fièrement que «la science est (sa) vocation,» a vu ses efforts distinguer jeudi par le magazine «Scientific American», intitulé «Pour la science» dans l’édition française.

Dans un entretien avec le magazine, la lycéenne a affirmé que «(son) projet serait potentiellement une solution au problème croissant de la pollution causée par le plastique d’origine pétrochimique.»

Le magazine de vulgarisation scientifique lui a accordé une bourse de 50’000 dollars (un peu plus de 47’000 francs) et la possibilité de participer à un concours pour jeunes scientifiques organisé par Google en septembre.

Source: 20min.ch

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·