Impétigo

 

* Infection cutanée superficielle à Streptocoque ß-hémolytique A et/ou à Staphylococcus aureus ; auto-inoculable et non immunisant ; il atteint surtout l’enfant ; il est contagieux. Chez l’adulte il témoigne presque toujours de lésions cutanées pré-existantes (ectoparasitose).

* La lésion élémentaire est une bulle superficielle, sous-cornée, flasque et très fragile. Évolue rapidement vers l’érosion recouverte par de croûtes mélicériques à extension centrifuge. Au début souvent périorificielle -> diffusion

* Impétigo bulleux : caractéristique du nouveau-né (staphylocoque) ; au stade de gravité supérieur c’est le syndrome d’épidermolyse staphylococcique (ou SSS)

* Ecthyma : forme creusante d’impétigo, habituellement localisé aux membres infé-rieurs ; surtout les immunodéprimés ; il est dû au Streptococcus pyogenes

* Le risque potentiel de GNA conduit à contrôler la protéinurie trois semaines après l’épisode infectieux. Ce risque est en fait exceptionnel

* Le traitement local peut suffire dans les formes peu étendues (préférer les pommades grasses pour ramollir et faire tomber les croûtes).

* Les antibiotiques (per os) sont nécessaires pour les lésions étendues : oxacilline ; pristinamycine (Pyostacine)

Impétigo

Impétigo

«
»


Administrateur et rédacteur en chef du site Medical Actu

Partagez ce post

Articles apparentés

·