Tréponématoses

0
73

– Infections bactériennes dues à 3 variétés de tréponèmes (différents de Treponema pallidum) dont la transmission interhumaine est directe ou indirecte.

– Les 3 tréponématoses non vénériennes donnent une sérologie syphilitique positive

(TPHA-VDRL) mais cet examen n’est pas nécessaire au diagnostic qui reste avant tout clinique.

– Pour le traitement de la syphilis, voir infections génitales.

Signes cliniques :

Voir tableau page suivante.

Traitement :

Pour les 3 tréponématoses : benzathine benzylpénicilline IM

Enfant de moins de 6 ans : 600 000 UI dose unique

Enfant de plus de 6 ans et adulte: 1,2 MUI dose unique

En cas d’allergie à la pénicilline : érythromycine PO

Enfant : 50 mg/kg/jour à diviser en 2 ou 3 prises pendant 14 jours

Adulte : 2 à 3 g/jour à diviser en 2 ou 3 prises pendant 14 jours ou doxycycline PO (sauf chez la femme enceinte ou allaitante et l’enfant de moins de 8 ans)

Enfant de plus de 8 ans : 100 à 200 mg/jour en une ou 2 prises pendant 14 jours

Adulte : 200 mg/jour en une ou 2 prises pendant 14 jours

Remarques :

• L’antibiothérapie guérit les accidents récents et peut soulager les douleurs des ostéites. Elle peut être insuffisante en cas de lésions tardives.

• La sérologie syphilitique reste positive malgré la guérison clinique.

Prophylaxie des sujets contacts :

Examiner et traiter les sujets contacts par benzathine benzylpénicilline IM en dose unique comme ci-dessus (à administrer également aux sujets latents ayant une sérologie syphilitique positive en zone endémique).

Signes cliniques Tréponématoses
Signes cliniques Tréponématoses

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici